Quelques passages de mon Chemin en partage avec Vous, les pétales mais aussi les épines..., car il n y a pas de rose sans épine c'est aussi tout ce qui fait sa beauté.Passages consignés dans le Grand Livre de la Vie, un livre ouvert à la grandeur de votre cœur...

Depuis toute petite, j’ai toujours eu l’habitude de prier le soir avant de m’endormir pourtant ma famille bien que croyante ne m’avait jamais incité à le faire. Pour moi, c’était un réflexe naturel, non pas au sens des dogmes religieux et de récitations sans saveur, mais par des mots émanant du cœur et de cette Source intarissable d'Amour que je ressentais au fond de moi.

J’ai eu des expériences que l'on peut appeler "mystiques" pendant mon enfance et mon adolescence et mes premières rencontres avec les Etres de l'invisible ,mais j’en avais peur, alors j’ai occulté ce que je percevais, bien que je me suis toujours intéressée à la spiritualité et aux phénomènes dits paranormaux.

Très sensible, je me sentais en décalage par rapport au monde, à mes camarades, un sentiment de solitude, et je trouvais alors mon réconfort auprès de la nature, de Terre Mère et des animaux, les chevaux en particulier.

Plus tard ,à l'age de 20 ans, un choc traumatique ou je vis encore miraculeusement, m’ouvre à une plus grande spiritualité, une ouverture de conscience qui marque le début d’un parcours et d’expériences difficiles. Mon apprentissage commence alors.Je comprends plus tard qu'il n'y a ni victime, ni bourreau, mais que mon Âme a choisi chacune de ses expériences et rencontres pour grandir davantage dans l'Amour et que je serais amenée à transmettre de ces expériences.

Durant mes études de commerce maman m’emmenait souvent en visite de maisons pour les estimer car à l’époque elle travaillait dans l’immobilier, c’est là que des flashs m’arrivaient, des sensations dans mon corps sur certaines mémoires des lieux et des habitants.

Dans l’entreprise financière ou je travaille, j’étais au départ fière d’avoir obtenu un bon poste de commerciale et d'évoluer dans ce sens, puis avec le temps, mon empathie prenait le dessus. Mes valeurs profondes ne coïncidant pas avec la vie que je menais et la pression qui était palpable au quotidien. Eplorée, perdue, j’étais en quête d’identité et de sens. Qui suis je ?

Alors mon corps a commencé à parler. De vives douleurs à la rate, des vertiges, je captais de plus en plus les émotions des personnes, leurs souffrances, leurs pensées, et les lieux. Je titubais dans les bureaux, des vertiges jusqu'aux malaises... J’avais à l’époque des collègues proches qui me soutenaient .Puis la nuit, à travers les rêves, j’ai commencé à recevoir des messages. Je vois beaucoup de Lumière, deux colombes se rejoindre dans une grande Lumière. Puis une autre nuit un Être très lumineux qui me dit « Ce que tu vois, c’est vrai ». J’étais devenue pratiquement insomniaque, je ne comprenais pas ce qui m’arrivait et je n’osais pas en parler. Un soir vers 23h, je suis réveillée par une musique. Je cherchais dans les pièces d’où cela pouvait provenir .Alors que tout le monde dormait,la radio de mon père s’était allumée toute seule, et dans mon cœur on me disait »écoute les paroles, ces mots qui ont résonné au plus profond de moi »C’était la chanson de Tina Aréna, « Allez plus Haut, se rapprocher de l’Avenir ».

Puis un autre message d'une voix masculine un soir d'hiver"j'attends". Les mots étaient fermes ,je mets un terme et une relation amoureuse difficile au bout de sept années. Je me suis réveillée ce matin là, avec une drôle de sensation, j’avais quelque chose à faire, mais je ne savais pas quoi, ni comment, c’était comme si mon âme tout doucement se souvenait, commençait à retrouver la mémoire, et la mémoire du temps.

Un soir après le travail, émotionnellement fragilisée en particulier depuis ce "choc" à 20 ans, je fais une rencontre dont je me souviendrais toute ma vie.

A l’époque j’allais promener mon chien près d’une basilique en Moselle, ou se trouve une grotte dédiée à Marie.

Ce soir-là en 2011, il y avait un Vieil homme sur un banc qui priait son chapelet.

J’hésite un instant avant de m’avancer, puis il me salue et me dit que je peux venir car je ne savais pourquoi ,j’ai marqué un temps d’arrêt, hésitante, j’avance alors timidement vers la grotte où il y a une pierre de Lourdes que je touche.

Là, le Vieil homme me parla »Tu vois des ... »Interpellée, je me retourne. Il avait des yeux très bleus. Il me dévoile alors des éléments très précis sur ma vie actuelle, je lui dis alors « Vous êtes voyant, médium ? »Je ne peux pas te dire, me répondit-il très calmement. « Tu as la Foi, mais tu ne l’as pas encore assez. Tu vas partir, tu as des choses à faire, mais tu ne vas pas rester ici".

Il me demande de prier et de prier Joseph aussi.

Il me parla de Lourdes, me fit comprendre que j’irai et que je vivrai là bas quelque chose de très fort, ce qui a été le cas , 4 ans plus tard... Je suis baignée dans les Eaux de sa Grace , et vis mon Bapteme comme dans celui du Jourdain.J'en parlerais plus tard dans un livre le moment venu.

Je souhaitais lui serrer la main pour le saluer, mais il ne voulait pas tout de suite car il tenait son chapelet, et finalement il m’a tendu la main, et me dit »Tu as ressenti ? ».

Alors j’ ai répondu que non car j’étais perdue dans mes pensées, de cet échange pour le moins troublant. Il me dit »ce n’est pas grave »Je me retourne une dernière fois pour le regarder avant de m’en aller, ces derniers mots» Ne t’inquiète pas, tout ira bien »...

Lorsque je suis rentrée à la maison, avec maman nous discutions longuement de cette rencontre car elle était aussi présente tout à côté avec le chien, j’ouvre le courrier à peine 5mn après cette rencontre, là il y avait une demande de don pour une association, quelque chose que je n’avais encore jamais reçu ,avec en cadeau, une grande photo de Marie, la Vierge de Fatima, avec le chapelet. Une synchronicité magique, un message de Marie.

Les synchronicités deviennent permanentes et me guident alors vers des thérapeutes et des personnes qui mettent des mots sur mes ressentis, qui m’expliquent certaines choses, enfin je ne suis pas seule. ..Je fais alors des stages de géobiologie, de bioénergie…des visites sur des Hauts Lieux énergétiques…Une rencontre avec un prêtre par le biais duquel je reçois des prières en araméen et en hébreu, que je reconnais ,intuitivement leurs vibrations fortes et puissantes,et les sais de suite par cœur.

Puis progressivement le voile se déchire encore un peu plus…Je n’en parle à personne et pourtant une médium me transmet un message de ses Guides me parle d’une mission que j’allais accomplir, l’importance de la prière pour moi et que cette mission viendrait uniquement lorsque le travail serait terminé, celui de m’aimer, de m'aimer sans condition,dans un premier temps.Une suite de rencontres et de scénarios répétitifs qui m'obligent à tourner mon regard vers l'intérieur en particulier lorsque je me retrouve isolée dans une ville morose proche de la frontière Luxembourgeoise avec mon chat Salem . Une autre médium que je rencontre, son message , juste deux mots « Sainte Thérèse ».

Je vécu un moment de Grâce auprès des Reliques."Elle" était là,les mains pleines de roses, pour les répandre sur Chacun,puis repartir quelques jours plus tard vers Rio de Janeiro.Les Reliques qui ont été célébrées à coté de la grotte ou j'avais rencontré le vieux monsieur sur le banc...là ou j'avais pris l'habitude de prier et de déposer des livres "en ballade" dont Livre dédié à  Marie" et "Journal de Monika Timar".J'en parlerais aussi plus tard dans mes écrits.

Quelques semaines plus tard,lors d’une pause de travail à midi, j’étais aller déjeuner dans un restaurant, à ma table il y avait un morceau de papier ou il y avait écrit »Je Suis le Chemin, la Vérité et la Vie »et un mot sur la Bible . Je demandais au serveur qui avait posé ce papier, aucune autre table n avait de mot, alors le serveur en étant désolé ne savait pas ,il le jeta. Les synchronicités, les messages se multiplient, la radio s’allume toute seule à nouveau cette fois dans ma voiture, sur la chanson « je cherche ton visage » des prêtres de l’album Gloria, je me perds à Sierck les Bains sans gps et me retrouve à la terrasse ,devant un visage que beaucoup de pèlerins viennent visiter comme visage miraculeux apparu du Christ sur une façade de maison.Tout me pousse et me guide vers une autre voie, celle de mon cœur...Je me laisse alors porter vers les études de sophrologie et de développement personnel avec un congé individuel de formation qui m'est accordé.

Un matin, au volant de ma voiture dans un virage en allant travailler , c’est Marie »Je t’attends au tournant de ta vie »,plus tard au bureau, je vois sur mon ordinateur que nous étions le jour de la fête de l’Annonciation le 25 mars 2014. N'obtenant de rupture conventionnelle,je donne alors ma démission et fais un départ "propre"par égard pour mes collègues, je quitte mon travail le 18 juin 2014.J'ai alors 33 ans . tout ce qui est censé me placer dans un bonheur commun,la région , un virage à 180°et je me laisse guider, porter…La notion de Service a pris le dessus .

Puis les peurs, les doutes à nouveau …Je passe par ce que j’appelle l’épreuve de la Foi. Comment vais je assurer mes fins de mois ?Une mésange vient se poser deux jours suivants, sur mon épaule , les touristes de passage à Obernai, surpris prennent des photos."Courage"..., et la confiance réémerge. Là, tout s’ouvre...

Les messages,les Présences Lumineuses , des miracles permanents me portent, me guident avec Foi et confiance.

Il y a 5 ans , j'ai eu un coup de cœur dans une boutique pour une statue de femme aux ailes d'anges portant une fiole contre sa poitrine, Cette statue a fait écho en moi.

Le temps passe, et je suis guidée vers une soeur de coeur et le parcours des Huiles et Baumes Sacrés , tout mon corps tremble... Je la reconnais , et des souvenirs réemergent d'un autre temps, ce geste si noble , Solaire, et consolateur , déposer l Huile, reconnaitre en l 'Autre le Sacré.

Elle m aide à apaiser les blessures de mon féminin , de ma Matrice, et de m'ancrer à la Terre Mère.Je comprends alors l'importance de l'enracinnement et qui nous permet de nous élever toujours plus vers le Père , et cette Mère Veilleuse "Grande soeur" réveille en moi des capacités jusuqe alors endormies.

Je perds connaissance par mes Rencontres avec les Guides en différents Lieux, Lourdes ,la Sainte Baume, Rennes le Chateau , en soins ésséniens...et y vit des Etats de Grace.

Parfois non comprise, et rejetée...c'est aussi ce qui demande à etre apaisé, "Courage , Céline",

Un jour en prenant un café  tout simplement dans mon salon , je ressens un Amour qui m envahit , la Présence de Marie Madeleine m enveloppe , la Porteuse de l'Onction,je pleure abondamment , "Prends un papier et un crayon"les premiers messages descendent....

Le Verbe descend , Puissant,Apaisant,  doux et poétique.

Elle m’accompagne pour aider les femmes ainsi que les hommes à retrouver leur essence originelle, leur titre de noblesse, par l’alchimie du couple intérieur.

Comme Marie Madeleine, je veux offrir, arroser, offrir encore et encore...et grandir dans leur Amour .

Je consacre aujourd hui ma vie à témoigner de ce possible d’Amour, à quel point nous sommes aimés et accompagnés à chaque instant. Que nous sommes Amour .J’accompagne les êtres en souffrances, à ceux qui ont oublié »Rallume la flamme en chacun pour qu’ils se souviennent, flamme éternelle, que jamais rien ni personne ne pourra souffler »,Jeshua .

Il ne s'agit non pas là de religion, mais d'une Conscience d'Amour Christique qui vit au Coeur Du Coeur de Chacun de Nous.

Son Doux et Merveilleux Visage, je l ai longtemps cherché, jusqu' à le trouver dans tous les Coeurs.

Il vient donner sens à mon histoire...

En suivant ses Pas, je veux Le Suivre, je veux les honorer...

Donnons au monde Chacun et Chacune notre propre chant unique de notre âme, nos couleurs et nos vibrations, et donnons le meilleur de nous-même en essayant juste de vivre selon notre Nature Divine unique et le monde sera meilleur.

Avec tout mon Amour ,

Céline.